White Papers November 08, 2016

Fighting the Gap of Grief with Business-Driven Security

Les chargés de sécurité et les dirigeants d’entreprise ont du mal à comprendre à quel point les incidents de sécurité peuvent avoir une incidence sur la continuité d’activité, la propriété intellectuelle et leur réputation. Les informations détaillées relatives à la sécurité doivent être comprises et communiquées selon les termes des risques métiers. Ce que nous appelons le « Gap of Grief » représente l’incapacité à faire cela. Et cette lacune empêche de répondre à la question critique qui fait suite à tout incident : « quel est le degré de gravité ? »

Télécharger